Une politique du patrimoine pour la Ville de Trois-Rivières

Photo : Ville de Trois-Rivières

Nouvelle Politique du patrimoine : la consultation au cœur d’une grande vision

Le 8 juillet 2021 – Une acquisition phare, cinq orientations, une trentaine d’actions concrètes : la toute nouvelle Politique du patrimoine de Trois-Rivières est lancée! S’échelonnant sur une période de 10 ans, la politique poursuit une vision commune : placer le patrimoine au cœur du développement, de l’identité et de la qualité de vie de Trois-Rivières.

Une acquisition forte pour Trois-Rivières

D’entrée de jeu, la Ville a annoncé avoir accepté une donation du monastère des Ursulines. Une acquisition forte attestant que Trois-Rivières s’engage à conserver, à protéger et à mettre en valeur ce lieu à caractère exceptionnel.

Une trentaine d’actions concrètes

De nombreuses autres actions sont énoncées dans la politique. Poursuivant plusieurs objectifs, elles englobent toutes les formes du patrimoine, dont le patrimoine archéologique, immobilier, mobilier, paysager et immatériel. À titre d’exemple, le chantier de restauration du manoir de Tonnancour, la mise en place d’un plan directeur d’aménagement et de développement pour le site de l’Exposition, l’identification d’une vocation d’avenir pour le lieu du monastère des Ursulines et la mise en valeur des collections et sites archéologiques.

Un important processus consultatif

Cette vision commune que représente la politique est le fruit d’un important processus de consultation. Un comité consultatif constitué de conseillers municipaux, d’historiens, d’archéologues, d’architectes et de représentants autochtones s’est rencontré pour mettre en place les balises de la politique, un sondage en ligne ainsi qu’une consultation publique ont été déployés et cinq tables d’experts ont été organisées. Ce processus a permis d’enrichir la réflexion menant à cette vision collective.

Source : Communications, Ville de Trois-Rivières


#