Un « Sentier des Arts » à Champboisé de L’Ange-Gardien

Photo : I believe I can fly, oeuvre de Gleb Dusavitskiy, sculpteur russe

La Municipalité de L’Ange-Gardien et Traces Arts Visuels concluent une entente afin d’implanter le Sentier des Arts à Champboisé de L’Ange-Gardien : deux nouvelles oeuvres d’art y seront inaugurées cette année!

La Municipalité est très heureuse d’annoncer qu’une entente a été conclue avec Traces Arts Visuels afin de lancer la mise en place du projet du Sentier des Arts au site de Champboisé de L’Ange-Gardien, situé au 1521 route 309, acquis par la Municipalité à l’automne 2019. Le Sentier des Arts offrira aux visiteurs de s’initier au monde des arts visuels en admirant des sculptures monumentales qui s’y installeront au fil des années.

« Champboisé de L’Ange-Gardien se verra grandement transformer au cours des prochaines années. Nous sommes très fiers d’y accueillir plusieurs projets de développements récréotouristiques majeurs et confiants que cela attirera une vaste clientèle à la recherche d’expériences culturelles immersives. Nous croyons que Champboisé de L’Ange-Gardien deviendra une destination touristique recherchée dans la région. », affirme M. Marc Louis-Seize, maire de L’Ange-Gardien.

Suivant l’appel de dossiers lancé en décembre dernier pour le Sentier des Arts, Traces Arts Visuel a reçu 42 dossiers dont 10 provenaient de l’extérieur du Canada. Claude Wauthier, président de Traces Arts Visuels, décrit cet engouement comme étant « une réponse inespérée et des plus prometteuses ! La réalisation du projet du Sentier des Arts permet de s’ancrer solidement dans le paysage des arts visuels en Outaouais et même partout au Québec. » Le comité de sélection a dû prendre plus de deux semaines avant d’arriver à faire leurs recommandations auprès de la Municipalité, qui a fait le choix final des deux artistes pour 2021.

Ce sont les oeuvres de Gleb Dusavitskiy du Danemark pour son projet « I believe I can fly » ainsi que celle de Stéphane Langlois de Neuville au Québec avec son projet « Les pères et le Froment » qui ont finalement été sélectionnées. Les deux artistes ont jusqu’au mois de septembre 2021 pour compléter et installer leurs oeuvres respectives. L’inauguration officielle du Sentier des Arts est prévue le 18 septembre 2021.

Les pères et le Froment, oeuvre de Stéphane Langlois, sculpteur québécois

Le plan de mise en oeuvre du sentier prévoit l’installation de deux sculptures par année au cours des cinq prochaines années se terminant en 2026. Il a été convenu que chaque sculpture se verra attribuer un budget de 25 000 $, montant qui pourra être révisé annuellement selon les développements du plan de mise en oeuvre. Traces Arts Visuels, étant chargé de la recherche des subventions nécessaires au projet, a été en mesure d’obtenir du financement auprès du Conseil des Arts et Lettres du Québec, Évolugen ainsi que plusieurs donateurs privés. Traces Arts Visuels participera aussi au financement et la balance des dépenses reliées au projet sera assumée par la Municipalité.

Située en périphérie de la ville de Gatineau et à 30 minutes d’Ottawa, la Municipalité de L’Ange-Gardien offre plus de 200 kilomètres carrés de pleine nature. Avec une population de plus de 6000 habitants, L’Ange-Gardien fait partie de la M.R.C. des Collines-de-l’Outaouais. Découpé par la rivière Du Lièvre, le territoire offre une multitude d’activités récréotouristiques et attraits naturels au grand plaisir des familles et des adeptes de plein-air.

Source :

Alain Descarreaux, directeur général
819 986-7470, poste 224
adescarreaux@municipalitedelangegardien.com


#