PATRIMOINE BÂTI ET GÉOMATIQUE : UN MARIAGE INSOUPÇONNÉ

Patrimoine Trois-Rivières est fière de présenter son nouveau projet de médiation culturelle numérique, intitulé : Patrimoine bâti et géomatique : un mariage insoupçonné! Ce projet porte sur la petite criminalité trifluvienne, de 1850 à 1950, en proposant d’explorer les lieux et les bâtiments où elle s’est produite, en faisant appel au géoréférencement de cartes et plans historiques de la Ville de Trois-Rivières.

Par le recours à une application de géomatique, Patrimoine Trois-Rivières présente un projet novateur et original dans la diffusion de son patrimoine bâti. L’organisme se démarque parmi les autres sociétés d’histoire du Québec en faisant figure de précurseur par l’utilisation d’une telle technologie. La géomatique dans le domaine patrimonial permet de bonifier et de présenter l’histoire sous différents angles. Cette médiation numérique est accessible à l’adresse suivante : https://arcg.is/1OGbKT0

Également, la suite d’un partenariat avec le Département d’études en loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières, portant sur la découvrabilité des ressources culturelles en ligne, la nouvelle médiation numérique est recensée sur la Plateforme des médiations muséales : http://www.plateforme-mediation-museale.fr/mediations/patrimoine-et-geomatique-un-mariage-insoupconne  

Patrimoine Trois-Rivières souhaite remercier Innovation et Développement économique de Trois-Rivières pour leur contribution financière à la réalisation de ce projet.

À propos de Patrimoine Trois-Rivières

 Créée en 1977, la société Patrimoine Trois-Rivières a pour mission de protéger, de conserver et de mettre en valeur le patrimoine historique, archéologique, architectural et ethnographique de la région de Trois-Rivières.

Renseignements :

Philippe Charette, président
819-378-1088
info@patrimoinetroisrivieres.ca

https://arcg.is/1OGbKT0


#