CATHERINE RONDEAU / LES ÉTATS LIMINAIRES – TRAVERSÉE BORÉALE

9 octobre - 22 novembre 2020
Centre d’exposition de Val d’Or 

Le concept de la liminarité est la période entre-deux états propre aux rituels de passage. Le terme liminarité a été employé dans les travaux d’Arnold van Gennep (1987) concernant les rites de passage. Ces derniers se caractérisent par trois étapes soit la séparation, la mise en marge ou liminarité et la renaissance symbolique. Cette période de marge ou phase liminaire s’applique autant à l’individu qu’au collectif. Et se caractérise par un sentiment de vide, de creux appelé « évidement » dans ce passage entre la déconstruction d’une identité vers la reconstruction d’une nouvelle structure identitaire. 

Cet état liminaire est au cœur de la thématique du corpus d’œuvres photographiques de Traversée boréale de la photographe Catherine Rondeau abordant l’adolescence féminine, représentée par des mises en scènes allégoriques. Cette période de transition exacerbe les paradoxes vécus de l’intérieur oscillant entre le mystère de l’intimité et celui de la distanciation avec les conventions sociales et normées. Cette séparation vis-à-vis un groupe peut se vivre telle une fin, ou même s’interpréter comme une mort symbolique d’une situation qui n’est plus. Marquant une étape dans le vécu individuel ou collectif, cet état liminaire transfigure ce qui a été en ce qui devient.  

Site web de l’événement : https://voart.ca/event/les-etats-liminaires-traversee-boreale/

Détricotage parental © Catherine Rondeau


#