DE NOUVELLES EXPOSITIONS CET AUTOMNE À CULTURE TROIS-RIVIÈRES

©Isabelle Clermont, 2019.

Des nouveautés sont présentées au Centre d’exposition Raymond-Lasnier et à l’Espace Pauline-Julien

Trois-Rivières, le 14 septembre 2020 – Les amateurs d’arts visuels seront ravis d’apprendre que de nouvelles expositions seront présentées au cours de l’automne dans nos deux centres d’exposition. Les expositions Fleuve/Portée/Être d’Isabelle Clermont et Règne le souffle d’Ito Laïla Le François seront présentées au Centre d’exposition Raymond-Lasnier du 20 septembre au 15 novembre 2020. Du côté de l’Espace Pauline-Julien, l’exposition Hylozoïsme d’Elisabeth Picard sera ouverte au public du 26 septembre au 29 novembre 2020.

Isabelle Clermont | Fleuve/Portée/Être | Installation, porcelaine et création sonore
Dans Fleuve/Portée/Être, Isabelle Clermont invite à la reconnexion et met l’accent sur la singularité de façonner son être. À travers sa démarche relationnelle et installative, l’artiste met en espace les états relatifs à l’âme humaine et au corps en passant par les tissus, l’estampe, la sculpture et la musique de création. L’exposition Fleuve/Portée/Être se veut une immersion à travers des fragments de mémoire, de jardin floral et de terre/mer.

Isabelle Clermont est née à Grand-Mère en 1979. Elle détient un baccalauréat de l’Université du Québec à Trois-Rivières (2006) et une maîtrise de l’Université Laval (2009). Boursière du CALQ à de nombreuses reprises, elle est récipiendaire pour le prix du CALQ accordé à la créatrice de l’année en Mauricie (2019) et doctorante en arts de la scène et de l’écran à l’Université Laval (2019).

Ito Laïla Le François | Règne le souffle | Sculpture et installation 
Le projet Règne le souffle est né dans un contexte d’explorations et met de l’avant une certaine symbiose entre la terre et la corporalité. Les sculptures mi-humaines mi-animales que l’on retrouve dans cette exposition portent le message que la violence que l’on fait subir à la nature est la même que l’on fait subir à notre corps. Questionnant notre rapport à l’environnement, Ito Laïla Le François aborde les thèmes de la surpêche, l’exploitation forestière et l’agriculture moderne.

Détentrice d’un diplôme d’études collégiales en sculpture du Cégep Limoilou et d’un diplôme d’études collégiales en Techniques de métiers d’art – option verre, Ito Laïla Le François travaille dans la région du Bas-Saint-Laurent. Elle a remporté plusieurs distinctions au cours de sa carrière, dont le prix RBC pour la relève en verre d’art canadien et la bourse ForCGal.

Elisabeth Picard | Hylozoïsme | Sculpture et installation
Fascinée par les processus de croissance et de transformation du monde vivant, Elisabeth Picard se concentre sur deux pôles de création : des compositions fixes dans l’espace plus traditionnel à la sculpture et des compositions en mouvement générées par des jeux de moteurs. Le fil conducteur de l’exposition Hylozoïsme est créé par la ligne et le noeud qui se déploient dans l’espace. Les oeuvres de l’artiste représentent le principe suivant : « Toute matière est douée de vie ».

Originaire de la Montérégie, Elisabeth Picard a complété sa maîtrise en Beaux-arts à l’Université Concordia. En 2011, elle a présenté l’exposition Structure modulaires : Flot et Constructions II à Diagonale à Montréal et réalisé une résidence de création à Est-Nord-Est, à Saint-Jean-Port-Joli. Ses expositions ont voyagé dans plusieurs pays au cours de sa carrière, dont au Canada, à Cuba, en France et en Lituanie.


-30-


Source et informations : Laurence Chartrand
Relationniste de presse
819 696-7084 | lchartrand@v3r.net

http://www.culture3r.com


#