Rien ne se perd, tout se crée… remet 50 000$ au Club des petits déjeuners

Rien ne se perd, tout se crée… fière de remettre 50 000$ au Club des petits déjeuners du Québec!

St-Sévère, le 30 juin 2020 – Le 6 avril dernier, l'entreprise mauricienne de fabrication de vêtements artisanaux, Rien ne se perd, tout se crée, s’est lancée dans la production de masques de protection en tissu. Pour chaque masque vendu, elle a remis 1 $ au Club des petits déjeuners du Québec. Le même principe s’appliquait pour les bandeaux avec boutons, conçus spécialement pour porter avec les masques et soulager les oreilles grâce aux boutons sur lesquels on peut fixer les élastiques de son masque.

Depuis 2003, Rien ne se perd... dessine et produit des collections de vêtements et d’accessoires faits à la main dans l'atelier-boutique de St-Sévère, en Mauricie. Leurs créations sont disponibles dans plus de 90 boutiques à travers le Québec et l'Ontario. Après 17 ans d’existence, les dirigeantes et 'équipe de 13 employées ont choisi de s'impliquer dans une cause qui avait soudainement besoin de plus de fonds, en raison des impacts de la pandémie sur ses activités.

En conséquence de la crise, le Club des petits déjeuners du Québec est passé de 250 000 à 550 000 enfants à nourrir le matin. Afin d’éviter l’impact majeur de la crise actuelle auprès des plus vulnérables, le Club des petits déjeuners a mis en place un fonds d’urgence. C’est à ce fonds spécial que l'entreprise a choisi de verser 1$ par masque de protection et bandeau à boutons vendu dans l’optique de partager ses revenus avec ceux qui en ont le plus besoin.

Le 30 juin 2020, c’est finalement un montant de 50 000 $ que l'équipe a remis avec grande fierté au Club des petits déjeuners du Québec!

Les masques de protection et bandeaux à boutons sont toujours disponible à la boutique de St-Sévère et en ligne au https://www.rienneseperd.com/


Source et information
Marie-Claude Trempe, copropriétaire
Rien ne se perd, tout se crée…
info@rienneseperd.com
819-668-5341

https://www.rienneseperd.com/


#