Psycho poésie, anthologie du poète Pablo Poblète

Pablo Poblète présente sa plus récente publication « Psychopoésie, anthologie totale, 1969-2019 », Éditions Unicité, collection Poètes francophones planétaires.

En vente sur Amazon, FNAC, entre autres librairies et sites internet.

Commande à l'éditeur François Mocaer par courriel : contact2013@editions-unicite.fr

PRIX 25 EU / 35 $

RÉSUMÉ

La Psychopoésie est un état d'esprit
« La Psychopoésie est un état d'esprit, une manière d'être naturelle, spontanée, elle est une expérience permanente de vie, dans l’inconnu. Elle est un son original (pas originaliste), elle est une onde-électromagnétique à la recherche de ce mystère clair-obscur qui nous habite dans un dialogue et monologue intérieur entre conscient et inconscient (je le réitère) lié au drame essentiel, politico-existentiel, autobiographique, une sorte de psycho-biographie en métamorphose permanente, sans chercher à résoudre ou expliquer la chose, psychanalytiquement, sans chercher des réponses. Je n’ai pas de réponse, la réponse n’a pas lieu d’exister.

Ce n’est pas la démarche ni le but de la Psychopoésie. Le jour où je trouverai la moindre réponse aux interrogations intimes et insondables, je pense que ce jour-là viendra avec ma disparition Psycho-organique-pulsative-imaginaire.

L’important est la quête, l’expérience en direction de cet impossible monomaniaque infini dans l’infinitude.

C’est de cela que la Psychopoésie avec ses multiples facettes parle. Elle nous parle de cette grande et courageuse aventure, un instant de déconstruction et construction persistante de Soi et en Soi. »

L'improvisation est la source fondamentale de la Psychopoésie :
« La force et la capacité de subsister et de sustenter par la seule action possible de l'improvisation, éloge du vide, du néant qui nous entoure et enveloppe notre cœur-cerveau, voie de notre psycho-réincarnation dans la mémoire la plus pure de l’être-pensée-laser-ogive-cosmique-sperme-bâtisseur-énergétique en tant que pulsion créative et révélatrice, ayant en soi la magie de la vitesse d’un imaginaire en voyage permanent. Elle est le « moteur » ou le « noyau » producteur, récepteur, transmetteur vital du fleuve créatif, puisque, avant tout, la Psychopoésie est un espace de liberté non acquis, lequel devient un défi infini, une recherche, une expérience. Cette révélation de soi ne peut se produire qu'à l'instant de l’improvisation, ouvrant la porte de mon chaos fondamental. L'improvisation est l'élément moteur, le sens même d'être de la Psychopoésie et du Psychopoète. »

http://fondationpsychopoesiepablopoblete.art/video.html


#