Financement de projets numériques : les opportunités

Dans la fougue du Plan culturel numérique du Québec (PCNQ), le ministère de la Culture et des Communications (MCC) a annoncé en 2016-2017 la création de 43 mesures pour aider les acteurs du milieu à effectuer leur virage numérique. Durant l’année 2017-2018, à la mi-parcours du Plan, de nouvelles mesures ont aussi été lancées pour propulser les acteurs autour d’une vision commune. Et qui dit « mesure » dit « action menant à la réalisation concrète d’un chantier en accompagnement/appropriation ou pour la visibilité et le rayonnement du contenu culturel ». Ce sont donc plusieurs partenaires du MCC, nommés mandataires, qui contribuent à l’avancement du Plan.

Il importe que les organisations artistiques et culturelles du territoire québécois saisissent les opportunités et sachent comment positionner leurs projets numériques. Les opportunités sont nombreuses et le numérique fait partie de l’ensemble des sphères des organisations culturelles : communication interne, externe, systèmes informatiques, développement de public, etc. Les changements technologiques des dix dernières années ont fait apparaître de nouveaux enjeux : nouveaux formats, réduction ou suppression des intermédiaires, émergence des plateformes collaboratives, multiplication des choix pour le consommateur, création de contenu interactif. Cela s’exprime concrètement par l’émergence des entreprises du Web très puissantes – dont Google, Amazon, Apple, Facebook qui acquièrent un poids de plus en plus important dans la chaîne de valeur des industries culturelles.

C’est à l’égard de ces enjeux que les bailleurs de fonds voudront voir dans vos projets des approches différentes, innovantes, proposant des processus collaboratif et itératif. Le bon site Web – bien qu’étant un incontournable pour la visibilité d’une organisation culturelle – ne soulève pas un grand intérêt chez les bailleurs de fonds. En 2018, les pratiques de communication numérique doivent faire partie intégrante de la gestion des organisations, et ce, même si le défi de financement demeure un incontournable de taille.

Nous vous proposons donc quelques angles de réflexion pour structurer votre prochaine stratégie de financement.

Pour une stratégie de financement axée sur vos champs d’intervention, voici des idées pour financer :

  • La recherche et la création
  • La communication et le marketing
  • Le développement du public jeunesse
  • Les équipements
  • La formation continue, le perfectionnement et l’accompagnement
  • Le développement local et régional
  • Le développement international
  • L’innovation

Source : Québec numérique

http://culturenumeriqc.qcnum.com/guide-references/entreprendre/financement-de-projets-numeriques-les-opportunites/