Journée des professionnels du livre

Coût : 13,05 $ + tx par personne (15$)

Réservez en ligne (https://www.sltr.qc.ca/visiteurs/professionnels/) et faites parvenir votre paiement avant le :

24 mars 2021 à :

Salon du livre de Trois-Rivières

Le lien pour assister aux ateliers vous sera envoyé lors de la réception du paiement.

Journée des professionnels virtuelle

Vendredi 26 mars 2021

8h50 :              Accueil des participants.

9h:                   Rencontre avec Michel Jean, auteur de Kukum (Libre expression).Entrevue réalisée par Audrey Martel, libraire et copropriétaire de la librairie L’Exèdre.

9h30 :              Choisissez l’un des deux ateliers suivants :

A)      Introduction aux Lignes directrices pour les bibliothèques publiques du Québec 2019            

Atelier offert par Stéphanie Dupa, rédactrice des Lignes directrices pour les bibliothèques publiques du Québec.

Ancrées dans leur territoire, les bibliothèques publiques sont en constante évolution pour répondre aux besoins et attentes de la population qu’elles servent. L’édition 2019 des Lignes directrices des bibliothèques publiques du Québec vient actualiser le contexte dans lequel agissent les bibliothèques et propose des outils pour les accompagner dans leur démarche d’amélioration continue.

Cette présentation mettra l’accent sur les principaux changements apportés à l’édition précédente et sur les nouveaux outils développés.

B)       Présentation des nouveautés littéraires pour les 10-15 ans

Atelier offert par Sophielit.ca

L'atelier de Sophie propose un tour d'horizons des nouveautés littéraires de l'automne et de l'hiver les plus accrocheuses en plus de donner des idées sur la façon de dynamiser la présentation des livres pour attirer le regard des ados et faire vivre les nouveautés tout comme le fond dans les différentes bibliothèques. Et si le livre sortait de son cadre habituel ?

Enseignante de français au secondaire de formation, Sophie Gagnon-Roberge s'est spécialisée en littérature pour adolescents et propage le plaisir de lire.

10h45 :            Choisissez l’un des deux ateliers suivants :

A)      Comment prévenir les blessures en bibliothèque

Atelier offertpar Patrick Vincent, ergonome certifié

Au cours de cette formation, les participants apprendront à identifier les principaux problèmes de santé liés au travail en bibliothèque, à connaître les meilleures façons de faire pour prévenir les blessures au travail, à connaître les comportements et les méthodes de travail sécuritaires pour chaque situation à risque afin de prévenir l’apparition de blessures et à connaître leur rôle dans la prévention des blessures au travail.  Le contenu sera axé sur les blessures les plus fréquentes chez les travailleurs en bibliothèque et sur les principaux facteurs de risque ergonomiques.

Patrick Vincent, ergonome certifié, président de Vincent Ergonomie,  est reconnu comme un expert en matière d’ergonomie en bibliothèque. Il a, entre autres, rédigé ou corédigé plusieurs documents de références notamment un guide de la CNESST. Il a formé, au fil des ans, plusieurs centaines d’employées de bibliothèques sur la prévention des blessures et l’ergonomie et a été impliqué dans plus de 100 projets de conception de comptoirs de service en bibliothèque. En plus d’être consultant, M. Vincent est aussi l’inventeur du marchepied ergonomique A-STEP pour les bibliothèques.

B)      Le développement des compétences interculturelles en bibliothèque au Québec : De l’accueil à l’inclusion

Atelier offertpar Marie D. Martel

Les sociétés sont aujourd’hui caractérisées par une diversité ethnoculturelle croissante.  La question du développement de compétences interculturelles devient un enjeu de taille pour assurer une qualité de service, notamment en termes d’accueil, et une relation de confiance entre les services publics, les institutions et leurs publics. Ces compétences permettent aussi de réduire les obstacles à l’accès et des exclusions fondées sur les identités ethnoculturelles. Cette formation permettra de faire le point sur la situation des bibliothèques au Québec à ce sujet et d’explorer quelques scénarios pour le développement de compétences interculturelles en bibliothèque.

 Marie D. Martel est professeure adjointe à l'École de bibliothéconomie et des sciences de l'information de l'Université de Montréal. Ses intérêts de recherche actuels portent sur le rôle social des bibliothèques publiques, la littératie communautaire, le modèle équité-diversité-inclusion en bibliothèque. Elle est administratice au sein du Groupe d’expertise sur les cités interculturelles du Québec (GEDCIQ)

 


#