Guy Langevin à la prestigieuse galerie 1700 LA POSTE

L'artiste trifluvien de renommée internationale, Guy Langevin, maître de la manière noire, prend part à l'exposition LES ÉTATS LIMITES : GRAVURES.

Guy Langevin au 1700 La Poste
LES ÉTAT LIMITES: GRAVURES
Date : du 4 octobre 2019 au 5 janvier 2020
Galerie 1700 La Poste, 1700, rue Notre-Dame Ouest, Montréal.

Automne 2018, Madame Isabelle de Mévius, mécène et directrice générale et artistique du 1700 La Poste, contacte l'artiste trifluvien Guy Langevin et lui propose de monter une exposition sur l'estampe (la gravure) autour de son travail et d'artistes qui ont des intérêts connexes. L'offre est presqu'improbable, le 1700 La Poste est L'ENDROIT en art visuel à Montréal, tous les artistes rêvent d'y voir leurs œuvres accrochées, et voilà que, sans aucune démarche, on lui offre cet écrin magnifique. La chose semble tellement improbable que Langevin pense à une farce qu'on lui ferait, mais voilà, c'est sérieux!

Rencontres, visite d'atelier, visionnement des centaines d'œuvres, discussions mènent les parties à s'entendre et réaliser une exposition autour de l'estampe, certes, mais aussi autour de la représentation de l'humain, de sa présence, de son absence. Intitulée "LES ÉTATS LIMITES: GRAVURES", l'exposition réunit le travail de trois artistes : la française Ariane Fruit, qui y présente des linogravures de grandes tailles, la canadienne Tracy Templeton, dont les photogravures évoquent le passage d'humains dans des draps; et Guy Langevin, avec des mezzotintes sur le corps, son évanescence, son omniprésence.

La galerie présente son choix ainsi 

LES ÉTATS LIMITES : GRAVURES montre le travail des trois artistes, développé autour de la poétique du corps humain déployé dans l'espace et le temps. Les œuvres choisies, intégrant avec force le concept et la technique, traitent des sujets inhérents à la condition humaine. Le corps mythologique, le corps social et le corps intime cohabitent dans cette exposition qui vise à mettre à l'honneur la gravure comme technique artistique contemporaine.

Le 1700 La Poste

En 1913, le Bureau de Poste Station F voit le jour grâce à la vision de l’architecte David Jerome Spence. Cent ans plus tard, l’édifice situé au 1700, rue Notre-Dame Ouest est entièrement restauré grâce au financement privé de Madame de Mévius et à la vision singulière de feu l’architecte Luc Laporte, qui signera sa dernière réalisation avec ce projet d’envergure.

Le 1700 La Poste est un lieu privé consacré aux arts visuels et à ses enjeux discursifs; un lieu qui proposera des événements sous forme d’expositions et de conférences.

À l’inverse des galeries de type « white box » qui visent l’absence de perception ou la disparition du bâtiment, fréquentes en art contemporain, l’approche retenue pour le 1700 La Poste est l’exploitation du parti architectural Beaux-Arts d’influence néoclassique élaboré par D. J. Spence. S’inspirant de l’articulation du plan existant, des volumes et du langage de l’édifice patrimonial, l’architecte retient une volumétrie, du mobilier et un traitement des surfaces réminiscentes de l’occupation d’origine. La distribution des pièces s’articule toujours autour d’un hall central qui conduit, sans corridor, aux espaces attenants. Tout en maintenant une partie de la mezzanine, il libère le volume principal permettant d’en rétablir la perception et augmente de la sorte l’apport de lumière sur tous les étages.

Le centre a présenté des expositions d'envergure muséales qui ont montré le travail d'artistes aussi réputés que François Morelli ou Louis-Pierre Bougie, sans oublier une exposition de l'artiste de réputation mondiale Vladimir Vélickovic. La toute dernière exposition était celle du sculpteur Jean-Pierre Larocque. Toutes les expositions présentées au 1700 La Poste font l'objet de la publication d'un catalogue de très grande qualité, accompagné de textes d'auteurs et préfacés de la directrice et, pour le cas éditrice, Madame de Mévius. Pour l'édition du catalogue de LES ÉTATS LIMITES : GRAVURES, les textes seront signés : Gérald Gaudet, Walter Jule, Richad Noyce et Anne Sauvagnargues.

L'exposition LES ÉTATS LIMITES : GRAVURES se tiendra du 4 octobre 2019 au 5 janvier 2020, au 1700, rue Notre-Dame Ouest, Montréal.

Source: Guy Langevin: guy.langevin@cgocable. ca  819 378 3790

#