Mars 2016

QUAND L'ARBRE SE FAIT LIRE QUAND L'ARBRE SE FAIT RACINE

« Après avoir longtemps parlé aux baobabs, j’ai aujourd’hui décidé de les écouter me raconter la vie. » Boucar Diouf.   Laisser parler l’arbre, le laisser se révéler tout comme on prête parole aux mots, aux livres. S’il existe un lien étroit entre l’humain et l’arbre,  il existe également une symbiose naturelle et culturelle entre l’arbre et le livre. Pour preuve, la prochaine édition du Salon du livre de Trois-Rivières s’inspirera du slogan Prendre racine. // Lire la suite

 

#