Nos auteurs sur la place publique

La thématique adoptée par le Salon du livre cette année est Tout un spectacle. Si l’acte d’écrire demeure généralement un geste pratiqué isolément derrière un rideau opaque, le spectacle littéraire existe bel et bien, notamment en Mauricie, où nos écrivains se sont produits cette année à maintes reprises sur les planches et ailleurs.

Pour preuve, mentionnons entre autres la tenue des Midis littéraires, réalisés grâce à un partenariat entre la Société des écrivains de la Mauricie (SEM), Culture Mauricie et le Salon du livre, lesquels ont connu un vif succès, le spectacle Hommage à Clément Marchand, parrainé par la SEM en collaboration avec la Corporation culturelle de Trois-Rivières, hommage en l’honneur de son centième anniversaire, et enfin, à l’occasion de l’Halloween Rencontre d’outre-tombe en compagnie de Frédérick Durand et d’Ariane Gélinas, une autre réalisation de la SEM. La Société des écrivains fut également active lors du dernier Salon du livre avec la présentation de l’activité Le goût de l’inédit.

Pour une deuxième occasion, la population était invitée à La poésie prend les parcs à Trois-Rivières, collaboration de Craque de poème (Trois-Rivières), des Productions Arreuh (Montréal) et de la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières. Enfin, comment ne pas souligner l’amalgame réussi entre l’Orchestre symphonique de Montréal et Bryan Perro lors de la présentation de son conte de Noël.

Certaines initiatives personnelles méritent d’être mises à l’avant-scène : l’activité Danser nu sur les banquises animée par Sébastien Dulude où le meilleur de la poésie trifluvienne actuelle se produisait au Café-bar Le Zénob le 24 janvier dernier. Dans le cadre de sa série bisannuelle d’évènements consacrés à la poésie, au slam et à la performance, le Centre culturel Pauline‐Julien présentait sa 4e édition intitulée Enjoliveurs: le Cabaret du Cap. Le nec plus ultra de la poésie performée 2012! Le point de vue de Jean Isabelle

L’année 2013 et ses suites ne seront pas en reste, avec la reprise des Midis littéraires, alors que le 11 mars nous accueillerons Gilles Devault et Marie Brassard. Trois autres midis (15 avril, 13 mai et 3 juin) seront également offerts à la Maison de la culture. Notons que dans le cadre du prochain Salon du livre, la SEM signera l’activité Les poètes mauriciens d’hier et d’aujourd’hui. Toujours sur la même lancée, dans le cadre de la série « Les belles soirées littéraires » à l’Espace 214, rue Bonaventure, le comédien Sylvain-Alexandre Lacas interprétera le roman Un amour de papier de Réjean Bonenfant. Deux autres rendez-vous sont prévus pour le 13 mars et le 10 avril au même endroit. Saluons également la démarche entreprise par André Chamberland de mettre sur pied Les parfaits inconnus, un regroupement informel des gens qui viennent partager leurs écrits originaux.

L’année 2013 ne fait que débuter et c’est à voix haute, sur la place publique et sous les réflecteurs, que bien des auteurs d’ici poursuivront leur pratique littéraire au grand plaisir de leur public. Que le spectacle continue…

Julie Brosseau
Directrice générale, Salon du livre de Trois-Rivières
Trésorière, représentante à la commission Littérature / organismes, Culture Mauricie

Monique Parent
Auteure
Administratrice, représentante à la commission Littérature / individus, Culture Mauricie