Novembre 2015


Les bottines et les babines


La dernière année et demie a fait mal… Les arts et la culture, comme plusieurs autres secteurs, sont passés sous le couperet du gouvernement provincial. Au nom de l’équilibre budgétaire, des mesures, des organismes, des emplois, même des projets de société, sont disparus. Quelques mois ont suffit pour que soient démantelés des acquis importants, dont plusieurs étaient le fruit de nombreuses années de travail acharné et concerté. Un goût amer reste sur les lèvres de plusieurs d’entre nous et nous serrons les dents puisque nous savons que le raz-de-marée ne fait peut-être que commencer. // Lire la suite

#