Actualités

Un soutien financier pour 23 projets artistiques et littéraires en Mauricie

À partir du 29 janvier 2024

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, les municipalités régionales de comté (MRC) des Chenaux, de Maskinongé et de Mékinac, les villes de Shawinigan, de Trois-Rivières et de La Tuque, en collaboration avec la Table des élus de la Mauricie et Culture Mauricie, sont heureux d’annoncer un soutien de 401 000 $ à 16 artistes et 7 organismes artistiques dans le cadre du deuxième appel à projets du Programme de partenariat territorial de la Mauricie.

Description des projets soutenus

Soutien aux projets des artistes, des écrivaines et des écrivains professionnels — Total : 256 000 $

  • Justine Bellefeuille (Ville de Trois-Rivières) reçoit 19 000 $ pour L’étendue des murmures, un projet de recherche, de création et une intervention sociale, en danse contemporaine et en céramique, abordant la relation entre les femmes et leur émancipation corporelle.
  • Frédéric Boisclair (MRC de Maskinongé) obtient 19 000 $ pour créer une performance audiovisuelle intitulée La force de l’eau, ayant pour sujet les usines hydroélectriques et de pâtes et papiers.
  • Daniel Clément (MRC des Chenaux) récolte 13 000 $ pour créer une anthologie de contes, légendes et nouvelles se déroulant en Mauricie et rédigés par des auteur(e)s mauricien(ne)s, couvrant une période d’environ 150 ans (1870-2023).
  • David Denis (Ville de Trois-Rivières) obtient 7 000 $ pour réaliser un court-métrage documentaire portant sur Raphaël, dont l’alter ego était Batman Tremblay, porte-étendard du mouvement étudiant de 2012, alors que celui-ci souffrait de bipolarité.  
  • François Desaulniers (Ville de Trois-Rivières) reçoit 13 000 $ pour l’écriture du roman Tortue, racontant l’histoire d’une musicienne d’Opitciwan qui croise le chemin d’un Japonais à la recherche de ses origines dans Mékinac («Tortue»).
  • Alexandre Dostie (Ville de Trois-Rivières) obtient 17 000 $ pour créer Kiki et la colère, un spectacle de théâtre mélangeant le jeu d’acteur et la marionnette, autour des thèmes de l’identité et de la colère.
  • Julie Hamelin Letourneux (MRC de Maskinongé) obtient 16 000 $ pour la création du spectacle musical Chapitres, incluant la mise en scène, la conception sonore et d’éclairage, ainsi qu’un atelier sur l’improvisation vocale pour la communauté.
  • Dany Janvier (MRC de Mékinac) récolte 19 000 $ pour FO[d]RÊT s’en inspirer, une série documentaire sur l’autosuffisance alimentaire en Mauricie.
  • Roxanne Lacourcière (Ville de Shawinigan) reçoit 19 000 $ pour réaliser un projet d’arts visuels dans lequel quatre artistes s’unissent pour la création d’une halte éphémère, urbaine et végétale, afin de réfléchir à l’avenir où les mènera l’art.
  • Marie Ève Lafontaine (MRC de Maskinongé) obtient 19 000 $ pour la réalisation d’une pièce de danse contemporaine intitulée Slow [Re]Wind.
  • Jaber Lutfi (MRC de Mékinac) récolte 18 000 $ pour réaliser un projet de recherche et de création autour de la marionnette, impliquant la mobilisation d’un groupe de créateurs hétéroclites, Le castelet du bout du rang, qui créera et diffusera des spectacles pour les citoyens de Mékinac.
  • Liliane Pellerin (Ville de Shawinigan) obtient 19 000 $ pour la création d’un recueil littéraire intitulé Paroles tisserandes, suivi d’une exposition et d’une soirée de performance à la Factrie 701.
  • Sylvain Poirier (MRC de Maskinongé) reçoit 19 000 $ pour réaliser un projet de recherche, création et diffusion en arts visuels intitulé Nos états de lieux, en partenariat avec La petite Place des Arts et l’école de la Tortue des bois.
  • Valérie Poisson (Ville de Trois-Rivières) récolte 13 000 $ pour la cocréation d’un concert immersif pour les personnes à mobilité réduite ou de la diversité capacitaire intitulé Lumière dans l’Obscurité : Voyage sensoriel avec airs sur la force intérieure.
  • Élise Rivard (Ville de Trois-Rivières) reçoit 10 000 $ pour l’écriture d’un roman jeunesse historique pour les 9 à 13 ans, mettant en lumière la ville de Trois-Rivières, intitulé Ma ville est meilleure que la tienne.
  • Josette Villeneuve (Ville de Shawinigan) obtient 16 000 $ pour réaliser le projet Bancs publics, qui vise à vitaliser le centre-ville de Shawinigan en introduisant du mobilier urbain cocréé par un artiste sculpteur et une artiste de la récupération.

Soutien aux projets des organismes professionnels — Total : 145 000 $

  • Atelier Presse Papier (Ville de Trois-Rivières) reçoit 14 000 $ pour l’édition d’un livre d’art alliant l’estampe et la gastronomie mauricienne intitulé De l’encre à la bouche.
  • Coop de solidarité Nitaskinan (Ville de La Tuque) obtient 20 000 $ pour réaliser la troisième édition du Festival Nipinik, proposant une programmation valorisant des artistes et artisans autochtones de la Mauricie et du Nitaskinan.
  • Factrie 701 (Ville de Shawinigan) récolte 18 000 $ pour Unis Cités, un projet de promotion et de mise en valeur de la diversité culturelle en Mauricie.
  • Festival International DANSEncore (Ville de Trois-Rivières) reçoit 23 000 $ pour offrir un parcours multidisciplinaire sur la rue des Forges et une Scène ouverte en danse au Parc Champlain, dans le cadre de sa 30e édition.
  • Les Sages Fous (Ville de Trois-Rivières) obtient 25 000 $ pour Miniature et Grandiose : Quand les marionnettistes s’en mêlent, un long métrage documentaire coréalisé par Les Sages Fous et Biobazar.
  • OSTR - Orchestre symphonique de Trois-Rivières (Ville de Trois-Rivières) récolte 25 000 $ pour réaliser un projet estival visant à offrir de la musique variée dans des lieux uniques, renforçant les liens communautaires de l’OSTR dans les régions éloignées de la Mauricie.
  • Atelier Silex (Ville de Trois-Rivières) reçoit 20 000 $ pour réaliser le projet Parcelles de territoire sur la création écoresponsable et comportant des activités de sensibilisation aux matières et pratiques écologiques ainsi que la tenue d’une table ronde et d’une conférence.

Il est à noter que parmi les projets soutenus, deux artistes reçoivent une première bourse grâce à une bonification financière Ce lien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre des ententes territoriales accordée par le Conseil.

Processus de sélection

Les demandes ont été analysées par un comité composé de pairs, réunis par le Conseil, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de leur excellence, de leur adéquation aux objectifs du programme et en fonction des disponibilités budgétaires des partenaires

Citations des partenaires

« Je me réjouis de constater tout le dynamisme artistique de la Mauricie grâce à ces projets prometteurs d’artistes et d’organismes que nous finançons aujourd’hui. Le Conseil est fier d’investir dans l’imaginaire de créateurs et créatrices d’ici et espère que leurs œuvres toucheront le cœur d’un public nombreux! » – Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale au Conseil des arts et des lettres du Québec

« Nos régions sont mises en lumière sous différents angles et l’art en est un par excellence. Les artisanes et artisans, tout comme leurs œuvres, doivent rayonner le plus possible! Notre gouvernement est donc fier d’appuyer, une fois de plus, de nombreuses et belles initiatives artistiques en Mauricie. Félicitations aux bénéficiaires! » – Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales

« Encore cette année, plusieurs initiatives artistiques verront le jour grâce à l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de la Mauricie! La créativité et la passion des personnes se reflètent dans les 23 projets qui seront soutenus financièrement. Je me réjouis à l’idée qu’ils bonifieront l’offre culturelle de la région. » – Jean Boulet, ministre responsable de la région de la Mauricie

« Nous sommes très fiers de contribuer au développement de projets culturels permettant à nos artistes de mettre de l’avant leur plein potentiel créatif. Grâce à eux, nos territoires fourmillent de talents et ils contribuent au dynamisme de nos milieux de vie ainsi qu’au rayonnement de notre région. » – Bernard Thompson, président de la Table des élus de la Mauricie

« Nous nous réjouissons de constater, encore cette année, l’étendue et la richesse du milieu artistique et culturel de la Mauricie. Toutes nos félicitations aux artistes et aux organismes bénéficiaires et nos sincères remerciements aux partenaires qui contribuent à soutenir et à mettre en lumière les arts et la culture de notre région. » – Sandie Letendre, présidente de Culture Mauricie

À propos de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de la Mauricie

Ce programme est issu d’une entente conclue en 2022 pour laquelle un montant total de 1 105 650 $ a été investi par les partenaires. Ce montant, réparti sur trois ans (2022-2025), assure la mise en œuvre du programme, qui permet de soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité. Il s’agissait du deuxième appel de projets prévu à cette entente.

Partenaires-entente-calq-mauricie-logos

Source
Karine Côté
Conseillère en communication
Conseil des arts et des lettres du Québec
1 800 608-3350
karine.cote@calq.gouv.qc.ca 
Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram

Renseignements
Marie-Lou Pelletier
Directrice générale adjointe et conseillère aux membres
Culture Mauricie
conseil@culturemauricie.ca
Web | Facebook | Instagram | Youtube | Twitter | Spotify


  Retour



Restez à l’affût des dernières nouvelles culturelles

M'inscrire
Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique de confidentialité.