Guy Langevin expose au Musée des Beaux Arts de Ékatérinbourg

Guy Langevin expose 150 œuvres au Musée des Beaux Arts de Ékatérinbourg et préside le jury de l'International Mezzotint Festival, en Russie.


L'International Mezzotint Festival (IMF) qui se tient à Ékatérinbourg, en Russie, présentera avec la collaboration du Musée des Beaux-Arts de Ékatérinbourg, une exposition rétrospective du travail de gravure à la manière noire de l'artiste trifluvien Guy Langevin.

L'IMF est la plus importante manifestation internationale basée sur la technique de la mezzotinte, ou manière noire, qui est devenue la spécialité de Guy Langevin au fil de la quarantaine d'années de sa carrière artistique. La manifestation artistique, qui prend à chaque édition de plus en plus d'envergure et d'ampleur, présente des expositions historiques, évidemment l'exposition concours, plusieurs expositions hors concours, dont celles d'invité spéciaux, et invite le grand public à participer à quelques ateliers et un marathon d'impression, donnés par des artistes de toutes provenances, de toute cultures, mais dont le point commun est le partage d'une seule et même technique de gravure, la manière noire. Cette année, 113 graveurs en provenance de 31 pays présenteront plus d'un millier de gravures dans plusieurs espaces culturels de la ville d'Ékatérinbourg et de ses environs.

En 2017, l'IMF a décerné à Guy Langevin le titre d'ambassadeur de la mezzotinte, soulignant ainsi l'implication de l'artiste de Trois-Rivières dans l'engouement actuel que suscite cette technique traditionnelle de l'estampe dans le monde entier. Quelques années auparavant, soit en 2013, il s'était vu attribué le Prix pour le dépassement de la technique et l'originalité de l'image, un des prix qui raisonne encore très fort dans la carrière de cet artiste.

L'exposition, réunie sous le titre évocateur de: "La métamorphose du corps", couvre la grande majorité du travail gravé de l'artiste en présentant plus d'une centaine d'œuvres, de 1987 (date de réalisation de sa première mezzotinte) à aujourd'hui. Un catalogue d'exposition sera édité et distribué par le Musée des Beaux-Arts d'Ékatérinbourg et l'IMF, donnant ainsi une grande visibilité internationale au travail de Guy Langevin. L'ouverture de l'exposition et le lancement du catalogue sont prévus pour le 16 août, 19H30, au Musée des Beaux-Arts de Ékatérinbourg. 5 rue Voyevodina, Ékatérinbourg.

En plus de l'exposition, Guy Langevin est appelé à présider le jury d'attribution des prix pour la 5e édition de l'IMF. Son expertise est ainsi reconnue et sollicitée pour faire un choix parmi ses pairs, selon différentes catégories, des meilleures œuvres et artistes de cette édition. C'est, en soi, une reconnaissance énorme du travail et de la valeur des interventions passées de l'artiste, comme de son implication dans le milieu de la gravure international. C'est aussi une lourde responsabilité que de devoir discriminer les récipiendaires des prix parmi plusieurs artistes dont les carrières internationales sont brillantes. Certains de ces artistes sont de véritables vedettes dans le domaine de l'estampe, toutes techniques confondues. C'est donc avec une certaine humilité et une certaine distance qu'il faut aborder ce rôle. Le jury tiendra ses délibérations pendant les tous premiers jours de l'exposition pour donner ses résultats lors d'une cérémonie officielle, le 18 août, 18H00.

On peut mesurer le chemin parcouru depuis la fondation de l'atelier Presse Papier par un petit groupe dont il faisait partie, jusqu'aux invitations à exposer dans des musées importants en passant par de nombreuses résidences d'artistes, la co-création de la Biennale internationale d'estampe contemporaine de Trois-Rivières et l'attribution de distinctions internationales pour son œuvre aux quatre coins du globe. Ce parcours illustre bien qu'une carrière peut être menée de façon florissante à partir de cheznous, à partir d'une "région", si tant est que l'on y consacre temps et énergie.

Guy Langevin se rendra à Ékatérinbourg du 13 au 21 août 2019.