Le marché de l'art canadien d'est en ouest



Présentée en collaboration avec le Regroupement des artistes en arts visuels du Québec (RAAV) , il s'agit d'une formation complémentaire à la formation Les Marchés de l’art, créer et chiffrer la valeur de ses œuvres déjà offerte depuis plusieurs années. Toutefois, il n'est pas nécessaire d'avoir suivi cette première formation pour s'inscrire à celle-ci.


Clientèle cible

Artistes en arts visuels ayant des connaissances de bases sur le fonctionnement du marché de l'art.


Objectifs

À la suite de cette formation, les participants détiendront une meilleure connaissance des rouages du marché de l’art et du marché Canadien, seront mieux outillés pour justifier/argumenter la valeur marchande de leurs œuvres et auront des outils pour s’établir un plan de diffusion dans d’autres provinces canadiennes.


Contenu

  • Les caractéristiques propres à ce marché ;
  • Le contrat de vente d’œuvres d’art et les aspects légaux des transactions d’œuvres d’art ;
  • Les intervenants de ce marché et voir comment les aborder ;
  • Les différentes similarités et différences du marché de l’art québécois avec celui des autres provinces (à travers des études de cas de galerie étant présentes tant à Montréal qu’à Toronto) ;
  • Les organismes qui peuvent servir de porte d’entrée dans le milieu (ARCA, ADAC, AGAVF, RAFA, AAPNB, etc.).


Formatrice

Gabrielle Bouchard travaille présentement comme assistante à la collection Giverny Capital et elle est chargée de projet pour l’artiste visuel Marc Séguin. Depuis quelques années, elle donne des formations sur le marché de l’art afin d’accompagner les artistes visuels dans le développement de leur carrière. Elle a donné des formations en collaboration avec le Regroupement des artistes francophones albertains et l’Association des groupes en arts visuels francophones dans différentes provinces du Canada. Elle a été coordonnatrice du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul de 2012 à 2014 aux côtés du commissaire et artiste Serge Murphy. Ayant à cœur la diffusion et la vente d’art actuel elle a cofondé la Foire en art actuel de Québec en 2013. Elle détient un baccalauréat en histoire de l’art de l’Université McGill et une maîtrise en management des entreprises culturelles de l’École des hautes études commerciales de l’Université de Montréal.



Cette formation est offerte à un coût réduit de 80 % grâce à la collaboration de la direction régionale de Services Québec de la Mauricie.