Engagement de la France pour la culture et l'éducation

La ministre de la Culture de la France, Françoise Nyssen, et le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ont présenté un plan d'action commun afin de permettre à tous les enfants de bénéficier d'un parcours d'éducation artistique et culturelle de qualité, de 3 à 18 ans.

Le président de la République s’est engagé à ce que tous les enfants bénéficient d’un parcours culturel cohérent et exigeant durant le temps de leur scolarité car c’est indispensable pour leur formation intellectuelle, sensorielle et déterminant pour leur permettre d’être autonome dans leurs choix culturels.

Cet objectif de 100 % sera atteint par un déploiement progressif sur la durée du quinquennat.

La priorité conjointe du ministère de la Culture et du ministère de l’Éducation nationale est donc de placer les arts et la culture au coeur de l’École car cela permet aux élèves de développer leurs cinq sens (la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat, le goût) et leur connaissance concrète du réel.

Selon les termes de la Charte de l’éducation artistique et culturelle, qui doit être affichée dans toutes les écoles et tous les établissements, il s’agit à la fois de développer les connaissances des enfants, la pratique artistique et la fréquentation des oeuvres et des artistes.

  • La connaissance : l’art et la culture permettent aux enfants d’acquérir une formation complète dans laquelle l’intelligence rationnelle et l’intelligence sensible favorisent leur créativité, élément fondamental de leur épanouissement et de leur réussite.
  • La pratique artistique permet aux enfants de prendre confiance en eux, de réaliser concrètement des projets. C’est aussi un puissant moyen de mener des projets en commun, de favoriser les relations sociales, d’être à l’écoute des autres et de développer le respect d’autrui. Aujourd’hui, les pratiques artistiques des enfants sont très inégales en fonction de leur milieu social et de l’endroit où ils se situent sur le territoire. Développer les arts à l’école relève donc d’une exigence d’égalité républicaine.
  • La confrontation aux œuvres permet aux enfants de se familiariser avec le sensible et de développer leur créativité. À l’heure où les médias de masse concourent à une certaine homogénéisation culturelle, il est très important d’enrichir les perspectives des enfants en leur faisant partager la diversité des arts et de la culture européenne et des autres continents.

Il s’agit donc d’offrir une éducation artistique, culturelle et sensorielle (EACS) au plein sens du terme et sur les différents temps de l’enfant : le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.

Aujourd’hui, les pratiques artistiques des enfants sont très inégales en fonction de leur milieu social et de l’endroit où ils se situent sur le territoire. Développer les arts à l’école et sur le temps périscolaire relève donc d’une exigence d’égalité républicaine.

Pour atteindre ces objectifs, les ministère de la Culture et de l’Éducation nationale ont fixé trois priorités qui n’excluent pas les autres arts : le développement de la pratique musicale, de la lecture et du livre, ainsi que du théâtre.

Ce qui va changer

Le plan mis en place doit permettre à tous les enfants et à tous les jeunes de bénéficier d’un parcours cohérent de 3 à 18 ans, c’est-à-dire de l’entrée à l’école maternelle à l’octroi du Pass culture qui marque l’autonomie culturelle du jeune.

Pour ce faire, les ressources de l’éducation nationale seront articulées avec celles du ministère de la Culture, des réseaux culturels et des collectivités locales afin d’accompagner la progressive autonomie des jeunes dans leurs pratiques culturelles. C’est pourquoi, à chaque étape de la scolarité, nous ne reprenons pas ce que nous considérons comme relevant des pratiques autonomes acquises.

Chaque année, à l’école primaire, les élèves auront :

  • consacré 10 % de leur temps scolaire aux enseignements et aux pratiques artistiques 
  • eu au moins deux temps forts culturels :
    - fréquentation d’un établissement culturel (musée, cinéma, etc.)
    - spectacle (théâtre, danse, concert, opéra, arts du cirque)
    - visite d’un monument patrimonial (château, église, lavoir, calvaire, patrimoine industriel, etc.)
    - fait la rencontre d’un créateur ou d’un interprète
  • emprunté toutes les semaines des ouvrages dans une bibliothèque scolaire ou d’une collectivité
  • chanté dans la chorale de leur école

Chaque année, dans les collèges, les élèves auront :

  • suivi des enseignements artistiques de qualité enrichis par des partenariats culturels
  • suivi un enseignement hebdomadaire d’éloquence qui permettra d’initier une nouvelle dynamique pour la généralisation des troupes de théâtre
  • participé à au moins deux temps forts culturels : fréquentation d’un établissement culturel (musée, cinéma, etc.), spectacle (théâtre, danse, concert, opéra, arts du cirque), visite d’un monument patrimonial (château, église, lavoir, calvaire, patrimoine industriel, etc.), fait la rencontre d’un créateur ou d’un interprète 
  • bénéficié d’un atelier d’éducation aux médias et à l’information 
  • s’ils le souhaitent, chanté dans une chorale et assisté à la diffusion hebdomadaire d’un film de patrimoine

Chaque année, dans les lycées, les élèves pourront :

  • participer à un atelier de recherche et de création (musique, danse, théâtre, etc.) en partenariat avec les réseaux culturels ;
  • assister à une projection hebdomadaire de films.

Tous les mercredis, avec le Plan mercredi, les élèves de primaire peuvent bénéficier d’activités culturelles de qualité.

Chaque territoire volontaire peut être accompagné vers le 100 % EAC. Chaque semaine, il s’agit d’assurer à tous les élèves l’équivalent de 2 heures de pratique artistique en construisant un parcours d’éducation artistique sur les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire, qui sera consigné dans un carnet à compter de la rentrée 2019. Cette ambition culturelle pour les enfants et les jeunes est rappelée à chaque rentrée avec l’organisation de la Rentrée en musique.

Source : 

http://www.education.gouv.fr/cid134086/a-l-ecole-des-arts-et-de-la-culture.html

#