Fabiola Toupin « en résidence » à l’Hôtel Gouverneur de Trois-Rivières

Fabiola Toupin « en résidence » à l’Hôtel Gouverneur de Trois-Rivières dans le cadre de « L’été des 4 jeudis ».

Dans le cadre de « L’Été des 4 jeudis », l’interprète Fabiola Toupin présentera, à l’Hôtel Gouverneur de Trois-Rivières (975 rue Hart), en alternance, ses spectacles « Fabiola Piaf et Brel » ainsi que «LA BOHÈME, Fabiola chante Aznavour » tous les jeudis à 20 h, du 19 juillet au 9 août.
Il est possible de se procurer des billets, qui sont en vente au coût de 35$ (Taxes et frais de service inclus), au 819 244-1051 ou 1-844-727-8688 et sur partoutauquebec.com.

Depuis son association avec le producteur Jean-Claude Labrosse, Fabiola Toupin a présenté ces deux spectacles-hommage plus d’une cinquantaine de fois travers la province et tenait particulièrement à revenir les offrir dans sa région, à son public qui la suit depuis ses débuts.
«Fabiola Piaf et Brel» est composé des chansons les plus connues de ces deux monuments de la chanson française et sème au passage des airs oubliés qui méritent d’être remis en lumière. Cette formule intimiste piano-voix touche l’essentiel et laisse la place aux multiples nuances de sa voix unique. Fabiola maîtrise l’art de l’interprétation avec une justesse qui laisse ceux qui la découvrent, bouche bée devant tant d’émotion et de sincérité.
« LA BOHÈME, Fabiola chante Aznavour »
Sous les cordes vibrantes du piano, les chansons de Charles Aznavour s’habillent de jazz, de rythmes chauds et de tendres notes pour servir cet univers cabaret réaliste.
La voix s’envole avec « Emmenez-moi », se confie dans « La mamma » et s’illumine pour « J’me voyais déjà ».
La rencontre entre Fabiola Toupin et le répertoire du grand Charles Aznavour, c’est le rendez- vous de la nostalgie, de l’amour, de la fête…

Pour plus d’informations sur les spectacles et les dates : fabiolatoupin.com « Elle ne se contente pas de chanter juste, une rareté de nos jours, mais elle applique à ses interprétations une multitude de nuances subtiles et impeccablement maîtrisées. Elle a en commun avec Aznavour de mettre une remarquable technique vocale au service de l’émotion. » François Houde - Le Nouvelliste (24 février 2017)

Information
Cécile Batéjat, coordonnatrice
cecilebatejat@gmail.com