PLACE À LA RELÈVE AUX GRANDS PRIX CULTURELS DE TROIS-RIVIÈRES

Depuis quelques années, nous pouvons constater avec fierté une forte augmentation de nouveaux talents dans les différents domaines artistiques et culturels en Mauricie. Il s’agit d’une relève qui veut prendre sa place et qui souhaite ardemment se faire connaître de leurs publics.

De ce fait, plusieurs initiatives ont vu le jour afin de participer à la démarche de professionnalisation de ces artistes et nous pouvons en être très fiers. On peut penser, entre autres, au projet Jouer dans le trafic pour les artistes de la relève en arts de la scène et en arts visuels, initié par Culture Mauricie, à la série Voix de la relève du Festivoix de TroisRivières et à certaines scènes professionnelles, comme à la Maison de la culture Francis-Brisson de Shawinigan, à la Maison de la culture de Trois-Rivières et au Centre culturel Pauline-Julien, qui laissent une place importante aux artistes de la relève dans leur programmation annuelle. Toutes ces initiatives deviennent essentielles dans un milieu culturel foisonnant comme le nôtre et c’est avec conviction que j’encourage les différents acteurs culturels à être sensibles à cette relève et à s’investir dans des projets visant à les soutenir. 

Très sensible à la cause, la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières est fière d’annoncer l’ajout d’une nouvelle catégorie à la liste des Grands Prix culturels de Trois-Rivières : le Prix de la relève Godro. Cette nouvelle distinction sera décernée pour la première fois lors de la 20e cérémonie de remise de prix qui aura lieu le 29 mai 2013 à la salle Anaïs-Allard-Rousseau de la Maison de la culture de Trois-Rivières.

Jean-Marc Gaudreault nous a quittés cet automne en laissant derrière lui une trace indélébile dans le paysage culturel trifluvien. Monsieur Gaudreault a aidé et encouragé de nombreux artistes de la relève et il a toujours été généreux de son temps par le partage de ses connaissances envers eux. En l’honneur de l’implication qu’il a toujours démontrée auprès de la relève artistique, que ce soit par l’entraide, le dialogue ou les conseils, ce nouveau prix portera son nom.

La Corporation de développement culturel, par ce nouveau prix, a le désir de soutenir et de reconnaitre le talent et l’émergence des artistes trifluviens.

Martin Veillette
Directeur de la gestion et de la diffusion de la Maison de la culture et responsable du développement culturel
Administrateur, représentant à la commission Développement / Organismes oeuvrant en milieu municipal urbain, Culture Mauricie