Les CLINIQUES CULTURELLES pour le développement des communautés

Le réseau Les Arts et la Ville est fier d’annoncer le lancement du présent appel de candidatures, qui s’adresse aux municipalités québécoises souhaitant tenir une clinique culturelle au sein de leur collectivité. En effet, grâce au soutien du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), cinq municipalités québécoises pourront bénéficier de l’expertise et de l’accompagnement du Réseau pour développer durablement leur communauté par l’entremise de la culture.


Qu’est-ce qu’une clinique culturelle?

Une clinique culturelle est un atelier d’accompagnement offert à une municipalité locale ou régionale ou encore à un arrondissement urbain qui souhaite commencer ou poursuivre un travail d’implantation de l’Agenda 21 de la culture sur son territoire. Elle a pour objectif de faire émerger, par un travail participatif et transversal, une vision commune et des pistes d’action qui mobilisent les acteurs du milieu. La municipalité ou l’arrondissement participant assume le leadership et est porteur du dossier au niveau local.

Animée par un expert, cette clinique d’une journée fournit un espace d’apprentissage et d’échanges aux acteurs locaux qui y participent. En s’appuyant sur les spécificités du milieu, ce qui le distingue, ainsi que sur les aspirations des citoyens concernant le développement durable de leur collectivité, la clinique permet d’accompagner les acteurs locaux dans l’application de certaines thématiques de l’Agenda 21 de la culture et de mettre en lumière des possibilités pour la résolution d’enjeux bien concrets. Cet atelier réunit des acteurs d’un même milieu (élus, fonctionnaires municipaux, représentants d’organismes de la société civile, etc.) œuvrant dans différents domaines (éducation, culture, santé, affaires, environnement, urbanisme, sécurité publique, etc.) dans une démarche transversale, participative et horizontale (d’égal à égal) afin de favoriser les échanges constructifs, l’écoute de l’autre et les propositions d’actions communes, dans une approche de coconstruction des politiques publiques.

La clinique culturelle permet d’amorcer ou de consolider la formation de synergies locales qui donneront une impulsion aux capacités culturelles de la municipalité ou de l’arrondissement dans une perspective de développement durable. Elle permettra également de mobiliser les énergies des différents secteurs d’activité de la collectivité autour d’actions que les représentants de ces secteurs auront eux-mêmes priorisées.


À qui s’adressent les cliniques culturelles?
Les cliniques culturelles d’adressent à des municipalités locales ou régionales ou encore à des arrondissements urbains membres du réseau Les Arts et la Ville, qui souhaitent mettre en oeuvre les principes de l’Agenda 21 de la culture dans leur collectivité afin de favoriser le développement durable de celle-ci. Les candidats intéressés doivent être en mesure de démontrer leur capacité de même que leur motivation à participer à une clinique ainsi qu’à mettre en œuvre un plan d’action au terme de celle-ci. Par exemple, une communauté qui souhaite amorcer ou poursuivre un processus d’élaboration d’une politique culturelle, d’une politique de développement durable, d’un plan d’aménagement du territoire ou encore d’un plan d’action culturel ou de développement durable, pourrait inscrire la clinique culturelle dans le cadre d’une telle démarche structurante.


Objectifs
• Faire émerger, par un travail participatif et transversal, une vision commune et des pistes d’actions qui mobilisent les acteurs du milieu;
• Créer une dynamique nouvelle de développement local qui favorise la prospérité et la qualité des milieux de vie des citoyens en adoptant un angle global (les dimensions économique, sociale, culturelle, environnementale, etc.);
• Accroître l’expertise de l’administration locale en matière de transversalité de la culture* et mettre en lumière le potentiel de celle-ci pour le développement durable des communautés ;
• Faciliter les échanges et les interactions sur un même territoire afin de décloisonner l’action municipale et favoriser les partenariats entre les différents secteurs ;
• Augmenter la capacité d’action des intervenants sur le territoire pour la mise en œuvre des principes de l’Agenda 21 de la culture au sein de leur milieu.

* Transversalité de la culture: intégrer la culture dans tous les secteurs de la société ainsi que dans les politiques de développement en tout domaine (social, économique, de l’éducation, de la santé, de l’environnement, etc.).
Pour plus d’information sur l’Agenda 21 de la culture, nous vous invitons à consulter le Petit guide d’appropriation de l’Agenda 21 de la culture, publié par le réseau Les Arts et la Ville: http://www.arts-ville.org/wp-content/ uploads/2018/03/Guide-appropriationA21C.pdf


Dépôt des candidatures:
Les municipalités intéressées doivent compléter le formulaire de candidature en ligne à l’adresse suivante : https://form.jotform.com/80994834514264 Pour télécharger la version PDF du formulaire : http://www.arts-ville.org/wp-content/uploads/2018/04/formulairecandidature-clinique-culturelle_AV.pdf

Date limite de dépôt des candidatures :  le jeudi 14 juin, à 18 h.

Information:
Myriam Van Neste
Coordonnatrice de la Stratégie Action culture
action@arts-ville.org