Villes mythiques, époques historiques

Villes mythiques, époques historiques
Dimanche 8 avril 2018 à 15 h
Centre d’art des Récollets - St. James (811, rue des Ursulines à Trois-Rivières)

Pour conclure la deuxième saison de la série Musique à St. James la violoniste Natalia Kononova et l’altiste Catherine Arsenault proposent un récital intimiste réunissant des œuvres de Mozart, de Fuchs et de Martinů, tel un voyage à travers le temps et les lieux de la Vienne du XVIIIe siècle au New York de 1940. 

Trois-Rivières, le 2 avril 2018 – Présentée en collaboration avec la Ville de Trois-Rivières, la série Musique à St. James 2017-2018 de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières se conclura avec un magnifique récital de la violoniste Natalia Kononova et de l’altiste Catherine Arsenault, le dimanche 8 avril prochain à 15 h au Centre d’art des Récollets - St. James.

Toutes deux musiciennes de l’OSTR, Natalia Kononova et Catherine Arsenault proposeront, avec Villes mythiques, époques historiques, un récital intimiste qui revisite l’incontournable Duo no 1 en sol majeur de Mozart, et qui s’aventure sur les sentiers moins fréquentés que sont les Douze duos de Fuchs et les Trois Madrigaux de Martinů. De magnifiques œuvres à découvrir au fil de ce voyage qui vogue de l’effervescence de la Vienne à l’époque du XVIIIe siècle et au tournant du XXe siècle, au Paris de l'entre-deux-guerres et au New York de 1940.

PROGRAMME

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Duo no 1 en sol majeur pour violon et alto, K. 423

Robert Fuchs (1847-1927)
Douze duos pour violon et alto, opus 60

Bohuslav Martinů (1890-1959)
Trois madrigaux pour violon et alto, H. 313

RÉSERVATIONS
Billet (taxes en sus) : 32,49 $ (régulier) • 12,50 $ (étudiant)
Réservations : 819 380-9797 • 1 866 416-9797 • Réseau Ovation

NOTES BIOGRAPHIQUES
Natalia Kononova, violon
Natalia Kononova est une violoniste remarquable qui a remporté de nombreux prix au long de sa carrière. Soliste, chambriste et violon solo d’orchestres symphoniques, elle a joué avec plusieurs ensembles parmi les plus renommés, de son pays natal et du Canada. Elle a travaillé avec des musiciens réputés, dont Sir Georg Solti, Sir Yehudi, Menuhin, Gidon Kremer, Yuri Temirkanov, Michel Plasson, Angèle Dubeau, Jacques Lacombe et Yuli Turovski. Elle a également donné des récitals à travers le monde.

Née à Saint-Pétersbourg en Russie, elle a déménagé au Canada en 2000. Elle occupe le poste de violon solo de l’Orchestre symphonique de Drummondville, elle est également membre de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, violon solo invité de plusieurs orchestres, et fondatrice de l’ensemble La Corde vivante.

Madame Kononova a enregistré avec le Trio Rachmaninoff de Montréal en 2003, avec Angèle Dubeau (La Pièta) en 2008 et avec La Dolce Vita en 2013. En 2009, elle a créé le Concerto no 2 pour violon de la compositrice québécoise Anne Lauber avec l’OSTR, et elle a présenté ce concerto en Russie en 2012.

Pédagogue reconnue, Natalia Kononova est aussi invitée en tant que membre de jury par le Concours de musique du Canada et le Festival-Concours de Sherbrooke.

Catherine Arsenault, alto
Après ses études en violon à l‘école secondaire Pierre-Laporte, Catherine Arsenault poursuit sa formation au HARID Conservatory en Floride auprès de Sergiu Schwartz, grâce à une bourse. En 1998, elle obtient une maîtrise en alto au prestigieux Peabody Institute de Baltimore, où elle est boursière, dans la classe de Victoria Chiang. De retour au pays, elle se perfectionne auprès de Jutta Puchhammer et de Neal Gripp à l’Université de Montréal. 
Depuis 2000, elle est alto solo de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, et elle se produit comme pigiste auprès de formations musicales, telles que l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens, l’Orchestre du Centre national des arts du Canada et l’Orchestre symphonique de Laval.

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE TROIS-RIVIÈRES
Fondé en 1978, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières est dirigé par Jacques Lacombe, chef d’orchestre de réputation internationale. Formé de 54 musiciens professionnels, l’OSTR se distingue par la qualité de sa programmation qui fait une place importante aux chefs-d’oeuvre du grand répertoire, aux créations et aux solistes de renom, en plus de développer des initiatives pour les élèves et les jeunes musiciens de la région. Au nombre des récentes distinctions, mentionnons le prix Initiative culturelle de l'année (2015), le prix Félix Album de l'année - classique / vocal 2014, le prix Juno 2014 Classical Album of the Year: Vocal or Choral Performance, le prix Arts de la scène Louis-Philippe-Poisson (2014), le prix Opus Concert de l’année – régions, reçu deux années consécutives (2012 et 2013), le prix Initiative culturelle de l’année (2013) ainsi que deux disques d’or.

L’Orchestre symphonique de Trois-Rivières reçoit l’appui de nombreuses entreprises privées, dont Cogeco, Hydro-Québec, Canimex, le Port de Trois-Rivières, Marmen et le Groupe Somavrac, ainsi que de plusieurs organismes régionaux et gouvernementaux, dont le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Ville de Trois-Rivières et le Conseil des Arts du Canada.

Pour toute information additionnelle, contactez l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières au 819 373-5340. Consultez également le site Internet de l’OSTR au www.ostr.ca, ses pages Facebook et Instagram (@OSTRconcerts), et YouTube (OSTRofficiel).

Information : Orchestre symphonique de Trois-Rivières
Julie Leblanc, directrice des communications
819 373-5340 poste 4 • communications@ostr.ca

http://www.ostr.ca