Expositions à la Galerie d'art du Parc

LOUISE PAILLÉ
naître – transparaître – disparaître – renaître
Techniques mixtes, installation

Ce récent travail de l’artiste combine une technique rudimentaire (le tricotin) et une matière première usuelle (la fibre) pour produire un matériau très souple, malléable et flexible permettant une grande polyvalence de stratégies formelles et un ample pouvoir d’évocation. Tout repose sur un savoir-faire domestique sans fine technologie et sans grand appareillage.

Artiste multidisciplinaire, Louise Paillé squatte le milieu des arts depuis des lustres avec des installations, actions, écrits, infiltrations…. Détentrice d’une maîtrise en Histoire de l’art et d’un doctorat en Études et pratique des arts, elle est l’auteur de Livre-livre. La démarche de création. Au rythme des travaux et des jours, elle poursuit sa démarche, ses recherches théoriques et ses interventions lors de colloques, tables rondes, ateliers.

GHISLAINE VAPPEREAU
Négocier le réel
Techniques mixtes, sculpture

La recherche menée par l’artiste, dans le champ de la sculpture, repose sur la perception et la part d’interprétation dans la perception du réel. Cette démarche convoque des pratiques qui portent le souvenir de la précédente en tissant une mémoire de ces étapes: Installation, dessin, photographie, typographie, livre d’artiste, sérigraphie, bas-relief, sculpture, céramique, chorégraphie, vidéo, textile, marionnette…

Sculpteur et maître de conférences émérite en arts plastiques, Ghislaine Vappereau expose régulièrement son travail dans des musées, centres d’art et à la Galerie Jacques Levy à Paris et elle est représentée dans des collections publiques françaises dont le Musée national d’art moderne, le musée de Saint-Étienne, BNF, FNAC, FRAC Picardie et de nombreuses artothèques.

EN PARALLÈLE DE LA PROGRAMMATION RÉGULIÈRE

Du 8 au 22 avril / Exposition présentée dans le cadre du colloque « Transparences / transparaître » / UQTR
Colloque organisé par l’URAV de l’UQTR en collaboration avec le CRAE de l’Université de Picardie Jules Verne, Amiens, France

Philippe Boissonnet, Perspicere, sculpture holographique
Étude sculpturale holographique explorant l’acte du voir à travers... Elle met en perspective la pensée qui cherche à voir clairement, à discerner la transparence de l’opacité, la présence de l’absence. Charlotte Beaufort, Transparent Walls; série Diaphanies, lumière du jour et programmation lumineuse Les Diaphanies, pensées en rapport avec le lieu d’exposition, font interagir programmation lumineuse et
aléas de la lumière du jour pour déployer dans la durée l’apparition-disparition de phénomènes.

Jusqu’à la fin mai - Résidence de recherche et d’exploration artistique
À la recherche de sens…. L’artiste Geneviève Baril est en résidence d’exploration artistique à la GAP jusqu’en mai prochain. L’artiste développe sur place, une oeuvre interactive inspirée de la thématique de la 8e BNSC "Territoire des sens – Art et Science". La résultante sera présentée à l’été 2018.

Participez au tirage d’une oeuvre de Guy Langevin, à l’été 2018 / Levée de Fonds BNSC-GAP
Valeur de l’oeuvre 9 000 $ (88 po. x 46 po. ) Achetez votre billet 20 $ / 250 billets à vendre
Premier arrivé premier servi !
Pour réserver votre billet 819 374-2355

Galerie d’art du Parc, 864 rue des Ursulines, Trois-Rivières, Québec, 819.374-2355
du mardi au vendredi 10 h à 12 h / 13 h 30 à 17 h - samedi & dimanche 13 h à 17 h
www.galeriedartduparc.qc.ca / Suivez-nous sur Facebook !

http://www.galeriedartduparc.qc.ca