Boissonnault, Yan

BIOGRAPHIE

Yan Boissonnault et son dit « folk agricole »

À cheval entre le trad festif et le folk agricole engagé, le charismatique Yan Boissonnault et ses acolytes multi-instrumentistes vous présentent une musique enlevante où s’amalgame des textes originaux pouvant être qualifiés de « roots ».

Yan a grandi en milieu rural. Très jeune, il commence à travailler sur des fermes laitières à St-Stanislas-de-Champlain. Il tombe alors en amour avec le pré et le métier de tireux de vaches. Aujourd’hui encore, il est très difficile de le déraciner de sa campagne. À la fin de son secondaire, il choisit de faire une formation en production laitière à l’école d’agriculture de Nicolet et continue ses études au niveau collégial en gestion et exploitation d’entreprises agricoles. Cependant, le paysan en lui ne trouvant plus sa place dans le monde agricole actuel, il abandonne sur un coup de tête pour s’envoler dans l’ouest canadien afin d’aller conduire des moissonneuses batteuses. C’est lors de ce voyage qu’il se mettra à la composition. Il composera un bon nombre de chansons en très peu de temps, entre autres « On the Road » une pièce en mémoire de cette aventure qui fera partie de son premier album.

Comme instigateur de son groupe, on dénote dans les compositions de Yan des messages véhiculant des valeurs relatives à la terre qui font souvent référence aux enjeux de l’agriculture. Voilà d’où provient la marque agricole de son folk. Il nous fait part des déceptions qui l’ont poussé à revoir ses rêves d’avenir et c’est alors qu’en 2015, il se démarque à travers 27 groupes de musique et remporte le concours des Mardis de la Relève. Puis, le 31 mai 2016, il lance son premier album intitulé « Pour l’amour de la terre et des Sains d’esprit ».

Yan fait aussi carrière dans le blanchissage d’étables. On l’appelle le « Gypsy Whitener » qui est le titre d’une de ses chansons qui fait également partie de son album. Celui-ci sillonne les routes du Québec traînant sa vieille réguine de blanchissage à l’arrière de son infatigable F350 blanc. Les cheveux dans le vent et le sourire aux lèvres, ce jeune artiste-entrepreneur se ballade d’un champ de maïs à l’autre à la recherche de vieux bâtiments agricoles en manque d’amour afin de leur refaire une beauté. Cela dit, c’est dans un mélange bien dosé de musique traditionnelle québécoise et irlandaise, de country, de bluegrass et autres rythmes du monde que vous ferez la découverte de Yan Boissonnault. Un artiste qui chante sa vie, ses valeurs et ses rêves à travers sa musique. 

Bandcamp // yanboissonnault.bandcamp.com

http://yanboissonnault.com/

Contacter