Appel à textes -Écho


Pour la première fois, Le Sabord consacre un diptyque au sens de l’ouïe et aux manifestations sonores et auditives.

Nous recherchons des textes qui portent sur les thématiques de l’« Écho » et du « Silence ».

« Écho » : Décrivez-nous ce phénomène qui réverbère les ondes sur le monde et les obstacles que les murs du son et du sensible rencontrent parfois. Ces traces fugitives, en filigrane, laissées par les gens, les souvenirs dont il ne subsiste que des résonances imprécises. Intéressez-vous à la transmission, aux répercussions des difficultés de communication qui jalonnent l’existence. Ou encore, célébrez les bruissements et les chuchotements, les sonorités assourdies par la distance. À moins d’explorer les clameurs des voix quasi inaudibles ou l’harmonie de la musique feutrée, de l’acoustique. Envoyez-nous vos textes sur ce thème avant le 15 février 2017.

« Silence » : Dépeignez les non-dits et le mutisme qui s’impose de temps à autre dans l’existence. Intéressez-vous au silence et à ses symboles, notamment en musique (la pause, le soupir, etc.). À l’absence de bruit absolue et à ses conséquences, au silence définitif de la mort, à l’aphasie. Révélez les secrets que l’on tait, les confessions et les conspirations qui, souvent, se terrent dans le clandestin. Décrivez la solitude de la parole disparue, le règne de l’indicible et des cris muets. Plongez dans une retraite où le silence est maître, dans le recueillement par-delà les murmures. Honorez la surdité, ce qui se cache derrière le vacarme. Envoyez-nous vos textes sur ce thème avant le 15 juin 2017.

Envoi directement par courriel (à a.gelinas@lesabord.qc.ca ).

Textes inédits (de 4 à 6 pages maximum pour la prose, à double interligne). Ces derniers peuvent emprunter la forme littéraire de votre choix; nous tenons à vous accorder le plus de liberté possible.