Sculptures et photographies au CERL

Le Centre d'exposition Raymond-Lasnier présente du 27 novembre 2016 au 8 janvier 2017 
Simon Beaudry | VÉHICULE ET SCALP, une pratique artistique en mutation
François-Matthieu Bouchard | MÉANDRES
Vernissage : dimanche le 27 novembre à 14 h

Simon Beaudry | VÉHICULE ET SCALP, une pratique artistique en mutation
Sculpture et photographie

L’artiste pose un regard sur l’évolution de la société québécoise. Animé par deux pulsions contradictoires, il s’intéresse au patrimoine, au folklore et à l’histoire du Québec, tout en étant habité par une quête d’authenticité qui le pousse à vouloir être unique. Il met en scène ces deux pulsions en créant des œuvres inspirées de l’hybridation et du métissage. Alors que le volet Véhicule présente une métaphore identitaire portant sur l’émancipation nationale et l’occupation du territoire, le volet Scalp aborde plutôt l’envers de la médaille, le signe de notre décadence.

Simon Beaudry vit et travaille à Montréal. En 2007, il a fondé le collectif Identité québécoise avec l’auteur Philippe Jean Poirier. Depuis 2011, il a présenté des expositions solos à Montréal et au Québec. En 2014, sa pratique prend une autre direction et il est allé en Écosse, pour y exécuter des œuvres directement dans l’espace publique. Récemment, l’artiste a été sélectionné pour participer à la Foire d’art contemporain de Saint-Lambert. Il est en processus de rédaction finale à la maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal qu’il espère terminer en 2017.

Photo : Le déploiement de la bête lumineuse, impression jet d’encre, 2013. Photographie : Alain Desjean

François-Matthieu Bouchard | Méandres
Sculpture

Méandres est une réflexion sur l’évolution, axée sur une représentation fossilisée des projets de création, de l’instant où l’idée germe dans l’esprit à celui de leur réalisation, tout en démontrant la façon dont les décisions et les tentatives les font évoluer. Le cheminement peut être heureux et aisé, tout comme il peut s’avérer ardu et sinueux. Véritable marqueur du temps, le curseur se déplace le long de la fermeture et soude tant bien que mal les maillons que sont les événements, les choix et les essais passés. Dans ses versions plus récentes, les fermetures éclaires sont abandonnées par le curseur, elles représentent ces idées vagues qui n'aboutissent à rien, mais qui font tout autant partie du processus de création.

François-Matthieu Bouchard a obtenu un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal en 2013. Il a participé à plusieurs expositions collectives depuis 2011 en plus de présenter ses expositions solos, dont Méandres qui a été présenté à Edmonton (Alberta) plus tôt cette année et qui le sera en 2017 à la Galerie Art Mûr à Montréal. Ses oeuvres font partie de plusieurs collections privées.

Photo : François-Matthieu Bouchard, Méandres mère (détail), impression 3D de plastique écologique (PLA), 2016.

Du mardi au dimanche, de 12 h à 17 h | Entrée libre

Centre d’exposition Raymond-Lasnier
1425, place de l'Hôtel-de-Ville, Trois-Rivières
Téléphone : 819 372-4611
Courriel : cerl@v3r.net

Nous revoir… toujours comme une première fois.

http://www.cer-l.com