La culture ça m'enrichit

Trois-Rivières, le 29 mars 2010Culture Mauricie lance officiellement aujourd’hui sa quatrième campagne de valorisation du milieu culturel mauricien sur le thème La culture, ça m’enrichit ! Inspirée par l’étude sur les impacts économiques associés à la culture à l’échelle de la Mauricie, cette campagne se traduit par une série de rencontres avec les décideurs régionaux, par des placements publicitaires et par un outil promotionnel qui diffuse les résultats de l’étude. L’objectif étant de positionner la culture comme un moteur de notre économie et de promouvoir le secteur et ses acteurs comme partie prenante du développement.

Des actions concrètes pour un milieu concerté et dynamique
Éric Lord, directeur général de Culture Mauricie, sillonne actuellement les routes de la Mauricie pour rencontrer notamment les députés, les maires, les commissaires et les gens d’affaires dans un exercice d’information et de sensibilisation. Des partenariats prometteurs seront d’ailleurs concrétisés au cours des prochaines semaines avec les Chambres de commerce de La Tuque, de Shawinigan et de Trois-Rivières. « La culture est un secteur névralgique de notre économie et de notre développement. Nous sommes très fiers de pouvoir maintenant démontrer aux décideurs régionaux, chiffres à l’appui, que la culture est un pilier de notre économie », souligne la présidente de Culture Mauricie, Josée Grandmont. 

Le développement régional en 2010 : se tourner vers une économie créative
Culture Mauricie soutient que le rôle de développement joué par les artistes transforme les économies traditionnelles en économie créative. En effet, les villes qui s’en sortent le mieux sont celles qui créent, avec leurs artistes, des projets culturels mobilisateurs, des initiatives qui contribuent à animer les communautés, à augmenter la qualité de vie, à développer le sentiment d’appartenance, à créer de la richesse. Véritable source de fierté et point d’ancrage, les activités artistiques et culturelles sont souvent le cœur de la vie économique et exercent un réel pouvoir d’attraction sur les jeunes, les familles, les touristes et les entreprises. Les actifs culturels font en effet la différence lorsque les entreprises cherchent un endroit où s’installer. Ainsi, c’est toute la collectivité qui en bénéficie. 

La culture au centre de notre économie
Par cette quatrième campagne de valorisation, Culture Mauricie veut démontrer que la culture est un enrichissement et un investissement pour le développement de notre région. Pour illustrer le tandem gagnant affaires/culture, les chambres de commerce témoigneront de leur attachement au secteur dans une série de publicités diffusant les résultats de l’étude d’impact dans la section Économie du quotidien Le Nouvelliste.

Les activités artistiques et créatives peuvent avoir un effet marqué sur la capacité d’une ville
de non seulement survivre mais aussi de se développer.  - Le Réseau des villes créatives

- 30 -

Source :
Nathalie Girard
Coordonnatrice aux communications
819 374-3242, poste 231
info@culturemauricie.ca